GlobalGeoNews / Dijon : la paix civile négociée par un Frère Musulman ?


GlobalGeoNews / Dijon : la paix civile négociée par un Frère Musulman ?

Article
Accueil GlobalGeoNews
 
| GlobalGeoNews | Analyse | Sécurité  Vu 88111 fois
Article N°24180

GlobalGeoNews / Dijon : la paix civile négociée par un Frère Musulman ?

DR

Alors que Dijon, la capitale bourguignonne, était ce week-end en proie à des violences urbaines entre des bandes tchétchènes et des voyous armés de fusil d’assaut issus de la communauté maghrébine, le maire de la ville appelait, impuissant, « les jeunes à rentrer chez eux ». Le retour au calme aurait en fait été rendu possible grâce à l’intervention d’un imam proche de l’organisation islamiste des Frères Musulmans, une confrérie placée sur la liste des organisations terroristes de plusieurs pays. L’analyse de Roland Lombardi.


Depuis quelques semaines, fascinées par le modèle américain du Black Lives Matter -mouvement de protestation pour lutter contre les discriminations policières subies par les afro-américains -, des associations antiracistes et communautaristes françaises, soutenues par la gauche et l’extrême gauche, ont profité de l’affaire Floyd pour faire pression sur la justice en imposant une vision fantasmée et racialiste des crises sociales qui touchent notre pays.

Ces manifestations - qui devaient être interdites en raison de la crise sanitaire - organisées à l’appel du collectif Adama Traoré, du nom du délinquant décédé en 2016 lors de son interpellation, et les émeutes qui ont suivi, démontrent les manquements graves d’un exécutif dépassé et déconnecté du réel.

Alors que le ministre de l’Intérieur désavouait il y a peu ses propres troupes, que certains responsables politiques, comme Mélenchon, appelaient tout bonnement au désarmement de la police française, l’intelligentsia de gauche ergotait sur l’unique danger de l’extrême droite (!!!).

C’est dans ce contexte que les Français ont encore eu droit, dimanche soir, à une énième déclaration présidentielle, totalement hors sol, alors qu’une nouvelle crise se déroulait à Nice et Dijon. (...)

Retrouvez l'intégralité de cette analyse sur GlobalGeoNews.com


Roland Lombardi

Lien :https://www.globalgeonews.com

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant