Tourisme au Sénégal épisode 4 #senegal #dakar #africa #travel #trip# tourisme #tvlocale.fr #SMARTREZO
PLAY VIDEO
| Reportage | [Actualité] Rallye Automobile | Divers | Vu 1497 fois
[christian GARCIA] Vidéo N°16368

Cet épisode et commentaire sur une page du Sénégal avec le prestigieux rallye nommé le DAKAR. Comme le dit haut et fort mon guide « Doudou » c’et une aberration de voir aujourd’hui ce soi-disant Dakar revenir d’Amérique du sud pour échouer sur les sables et le luxe environnant de l’Arabie saoudite.
Onze ans après avoir quitté l'Afrique pour l'Amérique latine, l'épreuve créée par Thierry Sabine se déroulera en janvier 2020, la crise économique en Amérique du sud faisait  tache d’huile ; des tractations  avaient été envisagées  avec  l’Angola et  l’Afrique du sud mais vu le nombre  et la surface des parcs nationaux cela  était impossible il avait été dit aussi  dans les méandres secrets politicaux environnementaux que le Sénégal et  la Mauritanie (qui avait  déployée des moyens considérables  pour  la sécurité et  pacifier son territoire) allaient à juste titre retrouver leur  « bébé »…l’Arabie Saoudite s’est sans aucun doute montrée  convaincante avec  un coffre-fort bien ouvert pour  recevoir  au moins  pour 5 ans ferme la prestigieuse épreuve mondiale  d’endurance.
Faisant échos des populations rencontrées : «  ils n’auront plus  besoin d’offrir des cahiers  des médicaments et des puits..leurs bolides s’en trouveront allégés »
Je puis   vous dire en ces termes que nombreux sont les sénégalais  au plus  haut sommet qui sont très choqués de  ces décisions malheureusement le Dakar  est une marque déposée  un logo et si même un  jour la chine l’absorbe elle  aussi ,rien  n’y fera… les sports mécaniques d’une telle ampleur n’ont plus d’état d’âme  seuls un Sabine et Balavoine seraient montés au créneau gilet jaune sable sur les épaules !
« Que ce rallye se déroule en Arabie Saoudite ou n‘importe où dans le monde il n‘a plus lieu d‘être à une époque où la planète est à sauver de la pollution automobile. Il faut que les adeptes des voitures de compétition comprennent que le monde va vers autre chose et qu‘il est temps de ne penser qu‘à la mobilité douce. » propos recueilli auprès même de compétiteurs automobiles   C.Garcia
 
[christian GARCIA]

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant