Gaëlle Laborie

Constat : Le numérique a envahi notre quotidien alors que nous n'étions pas préparer ni former à adopter une autre façon d?agir, de penser, de s?informer. Le développement des nouvelles technologies n?a pas été pensé pour s?adapter à l?humain qui est devenu un consommateur passif 2.0.

Isolement, clic irresponsable, fracture numérique, illectronisme : le numérique aujourd?hui creuse les inégalités.

Objectifs : responsabiliser sur sa pratique numérique
 
Penser Numérique Intégratif* permet à tous les acteurs de participer à un retour vers un vrai Internet « Réseau des réseaux » avec un maillage n?excluant aucun territoire, protégeant l?humain et le rendant acteur et  responsable de son activité connectée.
Avoir libre accès aux recherches sur Internet sans traçage et profilage.
 
S'approprier des outils numériques
permettant de se protéger et de lutter contre tous dangers liés à l?utilisation d?Internet pour se protéger et faire valoir  son droit à la vie privé, à la propriété industrielle et commerciale.....

Comprendre sa responsabilité « connectée » ( droit et devoir vis-à-vis de ou des sociétés propriétaires des plateformes que vous utilisez, car elles sont responsables du contenu, l?impact de vos achats en ligne sur l?économie locale, l'impact des contenus sur la démocratie)

Former les utilisateurs pour que le numérique soit intégratif car la fracture numérique ne se limite pas, comme nous l'entendons trop souvent au Haut Débit, mais aussi à la méconnaissance de l'informatique par les citoyens dans les territoires (les sites ou applications intuitifs ne facilitant pas l?apprentissage à l?informatique).

Modifier les usages de connexion pour passer d'une consommation addictive à une consommation constructive.

S?éduquer aux médias et à l'information  pour développer son ouverture d'esprit et ne pas tomber dans les pièges de la désinformation et autres dangers.

 


Numérique Intégratif : Numérique inclusif auquel sont ajoutées les notions et compétences de responsabilité connectée et souveraineté numérique
 

Derniéres vidéos Gaëlle Laborie

» Voir toutes les vidéos
Arrêtons d'envoyer nos TPE/PME chez les GAFAM. Ma responsabilité connectée doit me forcer à comprendre l'impact de mes clics #numerique Intégratif @smartrezo @cedric_o  @BrunoLeMaire @l_amf

Arrêtons d'envoyer nos TPE/PME chez les GAFAM. Ma responsabilité connectée doit me forcer à comprendre l'impact de mes clics #numerique Intégratif @smartrezo @cedric_o @BrunoLeMaire @l_amf Reportage / Souveraineté numérique / Responsabilité Connectée

Et si nous reprenions le contrôle d'Internet et donc de nos vies ?

Et si nous reprenions le contrôle d'Internet et donc de nos vies ?Reportage / Souveraineté numérique / Responsabilité Connectée

Clip de prévention Théorie du Complot - réalisé dans le cadre de  la mise à exécution de mesures de stages de citoyenneté prononcées à l’égard des mineurs. @justice_gouv #DPJJ

Clip de prévention Théorie du Complot - réalisé dans le cadre de la mise à exécution de mesures de stages de citoyenneté prononcées à l’égard des mineurs. @justice_gouv #DPJJReportage / Education aux médias / Théorie du complot

Derniers articles Gaëlle Laborie

» Voir tous les articles

Coup de G…. Je satureMes écrits n’engagent que moi, mes idées aussi.Je tiens d’abord à rappeler que je suis une personne responsable et que quand je publie, envoie un mail, je n’ai nul besoin que l’on vienne me souffler les idées ou dicter le texte. Je suis une grande fille avec mes propres idées. Je..

les réseaux sociaux traditionnels nous donnent-ils vraiment de la visibilité : étude de cas - Communicati..L'Occitanie compte 5,893 millions de personnes, dont environ 4 600 000 de + de 20 ans.Au regard de ces chiffres, regardons le nombre d’abonnés ainsi que le nombre d’interactions sur les différents comptes de la Région sur les Réseaux Sociaux.Nous excluons volontairement TikTok (c’est..

Lettre ouverte aux professeurs des écoles qui ont commandé sur Amazon ''Mon organiseur de prof des écoles..Régulièrement je parcours les meilleures ventes sur Amazon pour essayer de comprendre ce qui poussent les français à contribuer à l'expansion du géant sur notre territoire et par richochet la mort de nos petits commerçants.

Coup de G... : C'était mieux avant, mais heureusement les GAFAMS sont là. Entre 10 et 20 ans mes copines et copains s'appelaient Cathy, Sandrine, Sophie, Drissia, Ali, Hervé, François, Carla, Jean-Pierre, Sandra, Abou, Hélène, Idrissi, Sylvain  et tant d'autres.  Au collège, c'était le temps des boums et au lycée nous pouvions aller boire un café avec les..

Pour accéder à la souveraineté numérique, il nous faut penser et agir numérique intégratif Cela fait des mois que tout le monde s’inquiète de l’emprise des géants du numérique sur notre économie, liberté de penser, propagation de fake-news, fracture numérique…. Il est temps maintenant d’agir et d’agir ensemble.Penser Numérique Intégratif permet à tous les acteurs de..

Et si la souveraineté numérique européenne était une question de manque de courage politique à tous les..La souveraineté numérique, c’est oser s’affranchir des GAFAM, ne plus céder à la pression économique qui  n’est qu’un leurre (je ne vous rappellerai pas le cas Amazon, qui sous prétexte que Mr BEZOS crée « quelques milliers d’emplois" actuellement, nous lui laissons la porte..


  •  
 
rechercher un article, une vidéo...